1. Sensibiliser les gens aux éventuelles menaces contre la sûreté maritime

Mouvements de navires de février 2010 à mars 2011

À l’appui d’une connaissance accrue des éventuelles menaces contre la sûreté maritime, la GCC fournit des renseignements précieux sur l’identification et le suivi des navires à ses organismes partenaires à l’aide de ses systèmes de surveillance du trafic. Ces renseignements sont analysés par le milieu de la sûreté maritime pour déceler les éventuelles menaces contre la sûreté. L’utilisation des données du Système d’identification automatique (SIA) et du système d’identification et de suivi à distance des navires (LRIT) de la GCC fait partie intégrante de ce processus.

Employé faisant la surveillance du trafic à un Centre d’opérations de la sureté maritime (COSM)

Le SIA sert à assurer la surveillance et l’identification des navires qui approchent le réseau des Grands Lacs/Voie maritime du Saint-Laurent et y naviguent, et ce, jusqu’à 40 milles marins du littoral du Canada. Le LRIT fournit des données sur la position des navires battant pavillon canadien, des navires internationaux à destination des ports canadiens et des navires qui passent à moins de 1 000 milles marins des côtes du Canada.