ARCHIVÉ - 3. Nos navires et nos hélicoptères

Attention Cette information est archivée parce qu'elle est désuete et n'est plus pertinente.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Afin de bien remplir son rôle, la GCC a besoin d’une flotte adaptable, capable d’assurer une variété de services de manière sûre, sécuritaire, efficace et efficiente. En 2006-2007, la Flotte exploitait 110 navires, quatre aéroglisseurs et 22 hélicoptères (voir Tableau 2). Nombre de ces actifs sont équipés pour assurer l’exécution de deux tâches simultanées ou plus (multitâche), ce qui leur permet en outre de servir plusieurs clients au cours d’une même mission de façon efficiente. D’autres ont des capacités plus spécialisées leur permettant de satisfaire aux exigences particulières de certains clients ou programmes, comme celles relatives au Programme océanographique scientifique du MPO.

Tableau 2 : Nombre de navires et d’hélicoptères par type en 2006-2007
Types de navires et d’hélicoptèresNombre

Brise-glace polaire

           
0
Brise-glace lourd 2
Brise-glace moyen 4
Navire multitâche à haut rayon d'action / brise-glace léger 7
Navire multitâche à rayon d'action moyen 5
Patrouilleur hauturier 4
Patrouilleur semi-hauturier 7
Navire hauturier de recherche halieutique et océanographique 2
Navire hauturier de recherche sur les pêches 4
Aéroglisseur 4
Baliseur spécial d’aide à la navigation 2
Bateau de sauvetage SAR 38
Navire hydrographique 5
Navires de levée et de sondage de chenals 2
Navire côtier de recherche sur la pêche 6
Navire spécialisé 22
Nombre total de navires 114
Nombre total d’hélicoptères 22

La flotte actuelle est nettement moins importante qu’il y a 12 ans de cela, alors qu’elle comportait quelque 198 navires. En optant pour cette transition vers une flotte plus restreinte, avec une plus grande capacité, polyvalente et prête à l’action, la GCC a élaboré un Plan de renouvellement de la Flotte sur 25 ans, qui oriente les décisions d’investissement dans le but de veiller à ce qu’elle se dote d’une flotte puissante, moderne et souple, capable de fournir des services tant fiables que rentables aux Canadiens et aux Canadiennes, pour les nombreuses années à venir. Dans un souci de maintien à jour, le plan de Renouvellement de la Flotte est révisé et ajusté régulièrement par rapport à l'évolution des priorités et des demandes projetées.

Les objectifs du plan de Renouvellement de la Flotte sont la procuration de nouveaux navires, l’amélioration de l'entretien des navires existants à travers la gestion du cycle de vie et la gestion plus efficace de la Flotte à travers de meilleurs processus de planification et de gestion. D’importants progrès ont été réalisés au cours de l'année 2006-2007. Entre février 2005 et mars 2007, un financement de 669 $ millions a été attribué à la Flotte pour l’achat d’un total de 16 nouveaux navires : un navire hauturier de recherche halieutique et océanographique, trois navires hauturiers de science sur les pêches et 12 patrouilleurs semi-hauturiers.

Globalement, quatre des nouveaux navires sont des ajouts à la flotte et 12 vont remplacer les navires existants approchant la fin de leur durée de vie utile prévue. Le plan de Renouvellement de la Flotte est un programme qui se déroulera sur plusieurs années, sachant que les premiers navires approuvés au cours des phases I et II seront livrés en 2010 et les derniers en 2014. La Garde côtière a par ailleurs l'intention de construire un aéroglisseur à grande vitesse dont les fonctions premières seront la recherche et le sauvetage, l'entretien des aides à la navigation, le déglaçage pour la lutte contre les inondations et les opérations dans la voie maritime du St-Laurent dans la région de Québec.

Un B212-1, un hélicoptère de sustentation biturbine
Un B212, un hélicoptère biturbine

Entre temps, la flotte existante doit être maintenue aussi opérationnelle et prête à intervenir que possible. Un financement annuel supplémentaire a été attribué aux opérations de remise en état des navires existants; toutefois, ces fonds supplémentaires se révèleront insuffisants avec le temps en raison des coûts de réparation plus élevés qu’initialement anticipés, sachant en particulier que plus de la moitié des grands navires de la flotte (les navires de plus de 33 m de longueur) ont plus de 25 ans. Optimiser l’utilisation des fonds pour les dépenses en capital sur ces navires va se révéler un véritable défi au cours des années à venir, et la réussite dans ce domaine constitue un élément critique pour l'optimisation de la disponibilité et de la fiabilité de cette flotte vieillissante, et ce, dans l’attente des nouvelles constructions (voir Tableau 3).

Tableau 3 : Âge des navires de la GCC en 2006-2007
NaviresNombre actuelNavires de plus de 25 ansNavires entre 15 et 25 ansNavires de moins de 15 ans
FLOTTE DES GRANDS NAVIRES
Navires de grande taille (plus de 88m)
Durée de vie utile de 30 ans
7 5 2 0
Navires de taille moyenne (de 48 à 87m)
Durée de vie utile de 30 ans
28 13 15 0
Navires de petite taille (de 33 à 47m)
Durée de vie utile de 15 à 20 ans
5 4 1 0
TOTAL - Flotte des grands navires 40 22 18 0
FLOTTE DES PETITS NAVIRES
Petits navires et aéroglisseurs (moins de 33m)
Durée de vie utile de 15 à 20 ans
36 12 16 8
Bateau de sauvetage SAR
Durée de vie utile de 15 ans
38 0 2 36
TOTAL - Flotte des petits navires 74 12 18 44
TOTAL DE LA FLOTTE 114 34 36 44

Précédente | Table des matières | Suivante