ARCHIVÉ - Plan d'investissement 2010/11 - 2014/15

Attention Cette information est archivée parce qu'elle est désuete et n'est plus pertinente.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.


Annexe A: Détails des immobilisations de la GCC

Immobilisations selon les catégories

La répartition des 9 617 biens comptant parmi les immobilisations de la GCC est présentée ci-dessous au tableau 14, par catégories, par domaine de programme et par niveau des coûts historiques.

Veuillez prendre note que ce tableau renferme les nombres pour chacun des biens dont le coût d’acquisition excède 10 000$. L’organisme doit procéder à des investissements additionnels considérables pour faire l’achat d’équipement et de matériel dans le cadre de ces programmes, soit des articles dont le coût d’acquisition est inférieur à 10 000$ (qui correspondent, par conséquent, à la définition d’un bien selon le gouvernement du Canada). De façon particulière, le programme des aides à la navigation compte au-delà de 17 000 articles individuels qui doivent faire l’objet d’un remplacement périodique, ce qui donne lieu, en matière d’investissements, à des besoins considérablement plus élevés que ce qu’on en déduit en examinant simplement les articles valant plus de 10 000$. Le décompte complet des aides à la navigation est présenté dans le tableau suivant :

Biens par région

La répartition des biens au pays est présentée ci-dessous au tableau 16. Les biens de la GCC sont répartis de façon très générale à la grandeur du pays, et ce, compte tenu de la vaste étendue des côtes et des voies navigables où la GCC offre des services aux Canadiens.

Détails additionnels – biens de la flotte

Biens opérationnels par rapport aux biens totaux Alors que la flotte de la Garde côtière canadienne comporte 129 navires, sa flotte opérationnelle est plus petite, puisqu’elle ne repose que sur 112 navires et 4 véhicules à coussin d’air, pour un total de 116 navires opérationnels. Les 13 autres navires appartenant à la GCC :

  • Servent à des fins de formation;
  • Excèdent les besoins et/ou ont dépassé leur durée de vie opérationnelle et sont en attente d’aliénation;
  • Sont en attente d’investissements importants (p. ex. réparations) avant qu’on ne puisse les réintégrer à la flotte opérationnelle;
  • Sont conservés en réserve afin de remplacer, en cas d’urgence, tout navire de la flotte opérationnelle qui tombe en panne.

Le tableau suivant nous montre les catégories de navires opérationnels de la GCC.

Description de l’âge des navires

Le tableau ci-dessous nous indique que près de 33 % des navires opérationnels et 5 des 6 gros navires ont plus de 25 ans, alors que 29 % ont de 15 à 25 ans. Si l’on se fie sur les recommandations de l’industrie et sur les normes acceptées par la GCC, la durée de vie opérationnelle d’un navire majeur s’élève à près de 30 ans, alors que celle des plus petits navires peut varier de 15 à 20 ans. Même si l’état général des plus petits biens de la flotte est acceptable en raison des investissements récents, plusieurs des plus gros navires approchent la fin de leur durée de vie opérationnelle ou l’ont déjà dépassée. On doit donc remplacer ces navires, ce qui demande un investissement considérable.