ARCHIVÉ - Plan d’investissement intégré 2011-2012 à 2015-2016

Attention Cette information est archivée parce qu'elle est désuete et n'est plus pertinente.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

DÉTAILS DES INVESTISSEMENTS

3.1 LISTE ET DESCRIPTION DES DIVERS INVESTISSEMENTS

La présente section fournit une ventilation projet par projet du tableau des investissements prévus (tableau 6), présenté à la section 2.1. Les investissements sont présentés dans le même ordre et répartis selon les catégories de biens : infrastructure des programmes et flotte. Les investissements pour l’achat de gros navires ont été séparés des autres investissements dans la flotte afin de constituer une troisième catégorie de biens.

3.1.1 Investissements dans les infrastructures des programmes

TLes investissements énoncés ci-dessous respectent la philosophie permanente de la Garde côtière de maintenir les biens dans leur état de référence tout en ne perdant pas de vue les changements technologiques. Ces investissements permettront la prestation continue des programmes tout au long de l’horizon de planification des investissements de cinq ans.

Tableau 10 : Investissements dans les infrastructures des programmes – de 2011-2012 à 2015-2016 (milliers de dollars)
 DescriptionActivitéCoût estimatif totalDépenses des années précédentes2011-20122012-20132013-20142014-20152015-2016Dépenses des prochaines années
Infrastructure des programmes
REMISE À NEUF – INFRASTRUCTURES À TERRE     285 805.0 99 652.7 25 000.0 25 000.0 25 000.0 25 000.0 25 000.0 61 152.0
BESOINS ORDINAIRES     285 805.0 99 652.7 25 000.0 25 000.0 25 000.0 25 000.0 25 000.0 61 152.0
Remise à neuf/modernisation des aides à la navigation flottantes (phase 2) Remplacement ou remise à neuf des aides à la navigation flottantes et de l'équipement connexe afin de se conformer aux codes et aux normes, en matière de santé et de sécurité, et de diligence raisonnable. Aides 17 449.0 16 191.2 1 257.8 - - - - -
Remise à neuf/modernisation des aides à la navigation flottantes (phase 3) Remplacement ou remise à neuf des aides à la navigation flottantes et de l'équipment connexe, qui repose dans bien des cas sur la nouvelle technologie et la migration vers des bouées quatre saisons, là où viable. Aides 18 028.0 - 2 027.0 3 198.0 3 000.0 2 500.0 4 331.0 2 972.0
Remise à neuf/modernisation des sites d’aides fixes de grande importance (phase 3) Remplacement, modernisation ou rénovation des structures et/ou sites majeurs de courte portée qui soutiennent les aides à la navigation fixes à terre. Aides 16 360.0 - 3 516.0 3 637.0 3 500.0 2 693.0 3 014.0 -
Remise à neuf/modernisation des sites d’aides fixes de moindre importance (phase 2) Remplacement, retrait, relocalisation, modernisation ou remise à neuf de plusieurs aides à la navigation fixes à courte portée essentielles et de l'infrastructure connexe dans toutes les régions de la Garde côtière. Le projet corrigera les éléments à risque élevé associées à un bris de structure et en rapport avec les codes de santé et sécurité. Aides 18 492.0 17 777.2 714.8 - - - - -
Remise à neuf/modernisation des sites d’aides fixes de moindre importance (phase 3) Remplacement, modernisation ou remise à neuf de plusieurs aides à la navigation fixes à courte portée. Le projet corrigera les éléments à risque élevé associées à un bris de structure et en rapport avec les codes de santé et sécurité. Aides 17 459.0 - 3 540.0 3 663.0 3 349.0 2 500.0 2 903.0 1 504.0
Remise à neuf de l’équipement d’intervention environnementale Remise à neuf de l'équipment d'intervention environnementale de la Garde côtière en remettant les biens dans leur état initial. IE 50 645.0 - - 4 117.0 2 684.0 3 500.0 9 152.0 31 192.0
Remise à neuf de l’équipement lourd (phase 1) Remise à neuf ou remplacement d'une quantité importante d'équipement lourd situé dans les bases et les sites distants de la Garde côtière, qui est utilisée pour remettre en état, réparer et entretenir les biens et les composants utilisés par les programmes de la Garde côtière. ÉPAT 18 000.0 1 284.6 100.1 100.0 100.0 100.0 100.0 16 215.0
Remise à neuf du système de télécommunication arctique Remise à neuf du réseau de télécommunications de l'Arctique et de l'infrastructure à leur état initial. Le projet permettra de remplacer l'équipment obsolète de moyenne fréquence, de haute fréquence, de très haute fréquence, d'ultra-haute fréquence et de communication satellite. SCTM 16 684.0 15 347.7 1 336.3 - - - - -
Remise à neuf des sites de communication des SCTM (phase 3) Remise à neuf des sites actuels des Services de communications et trafic maritime que la Garde côtière utilise à la grandeur du Canada de façon à rétablir leur état initial. Ce projet consiste à remplacer ou remettre en état l'équipment, les édifices, les remorques, les routes et les lignes de transmission, en plus de remplacer les réservoirs de combustible, les structures de confinement des déversements et les dispositifs visat à assurer la sécurité physique pour se confromer ainsi aux normes nationales et régionales. SCTM 18 145.0 - 2 285.0 2 500.0 2 500.0 2 500.0 2 500.0 5 860.0
Remise à neuf des tours de communication des SCTM (phase 2) Remise à neuf des tours des Services de communications et trafic maritime à leur état initial, tel qu'identifiées en avril 2006, comme étant les plus prioritaires. Les tours ainsi indentifiées sont celles qui ne répondent présentement pas aux exigences opérationnelles ou qui présentent un risque élevé de panne en raison de leur état de dépérissement ou de leur surchage. SCTM 18 698.0 17 932.3 765.7 - - - - -
Remise à neuf des tours de communication des SCTM (phase 3) Remise à neuf des tours des Services de communications et trafic maritime identifiées comme étant les plus prioritaires à leur état initial. Les tours ainsi indentifiées sont celles qui ne répondent présentement pas aux exigences opérationnelles ou qui présentent un risque élevé de panne en raison de leur état de dépérissement ou de leur surchage. SCTM 18 084.0 - 2 675.0 3 000.0 3 000.0 3 000.0 3 000.0 3 409.0
Remise à neuf des systèmes de communication des SCTM (phase 2) Remise à neuf des systèmes de communication et l'infrastructure connexe, incluants les émetteurs et les récepteurs de haute et moyenne fréquence, les systèms d'antenne de radiogoniomètres à très haute fréquence, la liaison par satellite, les radars, la spectroscopie UPS, et l'infrastructure d'essai dans toutes les régions. Le projet visera également à consolider le réseau à micro-ondes de Prince Rupert en y a joutant deux sites à micro-ondes et en y incluant quatre liaisons à micro-ondes. SCTM 17 887.0 8 254.7 3 737.3 1 800.0 4 095.0 - - -
Remise à neuf des systèmes de radiodiffusion marine continue des SCTM Remplacement de l'équipement existant obsolète de radiodiffusion maritime continue avec une technologie à jour qui comprend une capacité automatisée de synthèse de la parole à partir du texte et peut être intégré dans le nouveau système de commande des communications. SCTM 4 538.0 - - 985.0 1 772.0 1 781.0 - -
Remise à neuf des systèmes d’émetteur et de communication des SCTM (phase 3) Remise à neuf des émetteurs et de l'électronique des Services de communication et trafic maritime. Le projet consiste, entre autres, à mettre sur pied des centres de solutions techniques dans chacune des régions. SCTM 17 727.0 6 301.0 2 000.0 2 000.0 1 000.0 6 426.0 - -
Remise à neuf des radios à très haute fréquence Remise à neuf des postes radio à très haute fréquence des Services de communication et trafic maritime à leur état initial, dans toutes les régions où ceux-ci sont désuets ou s'ils risquent de tomber en panne. SCTM 17 609.0 16 564.0 1 045.0 - - - - -
RESTAURATION DES CHENAUX DES VOIES NAVIGABLES     19 000.0 650.0 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 090.0 -
BESOINS ORDINAIRES     19 000.0 650.0 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 090.0 -
Restauration des chenaux reliant les Grands Lacs (phase 1) Restauration de la profondeur indiquée sur les cartes navigables et la largeur théorique sécuritaire de la portion canadienne des chenaux sur la partie inférieure de la rivière Detroit (par exemple, les chenaux Livingstone et Amhertsburg), dans la zone du lac St-Clair (par exemple, la courbe sud-est de la rivière St-Clair et les chenaux du lac St-Clair), ainsi que la rivière St. Mary. Ce projet permettra aux navires sur les Grands Lacs et dans la voie mairtime du Saint-Laurent de passer de façon sécuritaire et efficace entre les Grands Lacs supérieurs et inférieurs. GVN 19 000.0 650.0 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 090.0 -
SYSTÈMES ET INFRASTRUCTURE     240 233.9 41 600.0 32 040.2 24 818.5 22 065.5 18 967.1 15 762.0 84 980.0
NOUVEAUX INVESTISSEMENTS     76 190.4 26 831.7 16 866.0 7 435.4 4 902.1 1 178.0 4 318.0 14 659.0
Plateformes d’atterrissage pour hélicoptères sur les sites des aides à la navigation Construction d'environ quatre-vingt-six nouvelles plateformes d'atterrissage pour hélicoptère à Terre-Neuve-et-Labrador afin d'assurer un accès sûr aux sites des aides à la navigation existants. Aides 2 567.0 - - 1 000.0 1 567.0 - - -
Améliorations de l’échange des données d'affaires pour les navires Munir la flotte de la Garde côtière canadienne d'un système amélioré d'échange des données opérationnelles entre les navires et les postes à terre et vice versa. ÉPOF 4 086.0 1 551.2 1 534.8 1 000.0 - - - -
Projet d’amélioration et de mise à jour du système SIRGCC Modernisation du système de Solution informatisée du rendement de la Garde côtière canadienne. Cette solution représente l'outil de gestion le plus critique des activités dont dispose la Garde côtière pour faire état des activités des navires. ÉPOF 3 472.4 1 912.3 1 240.0 320.1 - - - -
Intégration du Système de gestion de l’information de la flotte Mise à niveau et intégration de divers systèmes opérationnels et de planification de la flotte dans la nouvelle architecture. Cette architecture est la base de tous les systèmes de gestion d'information opérationnels de la flotte. ÉPOF 3 450.2 - - 1 115.3 1 156.9 1 178.0 - -
Système de suivi des vols Installation d'un système de suivi des vols à bord de chacun des 23 hélicoptères et des 18 navires porteurs d'hélicoptères que compte la flotte de la Garde côtière. ÉPOF 2 803.8 1 354.6 1 449.0 - - - - -
Système de suivi des navires Installation d'un système de suivi des navires presqu'en temps réel à bord de 110 petites embarcations et 116 navires de la Garde côtière. ÉPOF 3 604.0 1 405.0 2 199.0 - - - - -
"Pont" pour le système de gestion des biens Conception et mise en œuvre d'une infrastructure de technologie de l'information et les éléments des applications qui seront nécessaires afin d'intégrer la base de données sur l'entretien des biens de la flotte (application du système MAINTelligence) et la base de données sur l'entretien des biens à terre (application du système MAXIMO). Le projet disposera ainsi d'information complète et globale touchant l'entretien de biens de la Garde côtière à terre et à bord des navires. Il permettra aussi au programme d'État de preparation des actifs terrestres à mieux assurer ses services. ÉPAT 1 832.0 576.0 1 256.0 - - - - -
Réseau opérationnel de la GCC (OpNet) Élaboration et mise en place d'un réseau opérationel national au sien de la Garde côtière, incluant la documentation, la formation et les processus relatifs à la technologie de l'information. Le projet fait aussi acquisition du matériel et du logiciel nécessaires à l'utilisation de tous les systèmes/applications opérationnels actuels de la Garde côtière en les plaçants sur une infrastructure de réseau standard à l'échelle nationale. ÉPAT 7 460.0 - - - - - 1 865.0 5 595.0
Système de gestion de la configuration et de gestion des données techniques Élaboration et mise en œuvre d'un système amélioré devant faciliter l'acquisition de matériel et la gestion du cycle de vie grâce à une infrastructure d'information faisant l'objet d'une gestion à l'échelle nationale. ÉPAT 10 398.0 1 219.8 3 000.0 4 000.0 2 178.2 - - -
Stations radio très haute fréquence des SCTM, dans la région de Terre-Neuve-et-Labrador Mise en place d'une couverture de fréquence de communication très élevés dans les zones ayants des bris de couverture, comme Rigolet et Black Tickle au Labrador, et la baie Blanche à Terre-Neuve. SCTM 6 459.0 - - - - - 2 077.0 4 382.0
Stations radio très haute fréquence des SCTM, dans la région du Pacifique Mise en place d'une couverture de fréquence de communication très élevés dans les zones ayants des bris de couverture, comme Port Renfrew, Berry Point, Bella Coola, Nanaimo et l'anse Jervis. SCTM 5 058.0 - - - - - 376.0 4 682.0
Système d’identification automatique Mise en œuvre d'un système d'identification automatique à très haute fréquence et un service d'identification et de repérage à longue distance des navires au Canada afin de rehausser ainsi la sécurité maritime et accroître la sécurité de la navigation. SM 25 000.0 18 812.8 6 187.2 - - - - -
REMPLACEMENTS     151 474.3 13 968.3 13 274.2 13 769.5 16 349.8 17 789.1 9 679.0 66 644.0
Simulateurs de formation au Collège de la GCC Remplacement de deux simulateurs au Collège de la Garde côtière canadienne, soit le simulateur de groupe motopropulseur marin et le simulateur de radar de pilotage sans visibilité. Les deux simulateurs sont au-delà du standard de l'industrie de dix ans pour le support du matériel et du logiciel. ÉPOF 7 249.0 3 183.0 4 065.7 - - - - -
iFleet Modernisation du système actuel qui est désuet en raison d'être construit en 1993. Le projet accroîtera la sécurité du système et assurera la fourniture de renseignements opportuns, en plus d'assurer la conformité aux politiques du Conseil du Trésor. ÉPOF 4 919.3 4 138.8 780.5 - - - - -
Modernisation du système MariTime Modernisation du système actuel MariTime afin d'établir un lien entre le système et le noyau commun de données créé à l'intention des autres systèmes de la flotte. Le projet améliorera les aspects de planification et des ressources humaines du système. ÉPOF 4 970.0 - - 988.5 1 560.8 1 477.6 943.0 -
Remplacement du système de positionnement mondial différentiel (DGPS) Remplacement de l'équipement électronique et l'infrastructure des sites du système de positionnement mondial différentiel. Aides 30 474.0 - - - 1 510.0 1 533.0 5 720.0 21 711.0
Remplacement de l'équipement du système de commande des communications (SCC) des SCTM Remplacement de l'équipment du système de commande des communications dans 22 centres des Services de communications et trafic maritimes. Le projet remplacera aussi les conosles correspondantes, l'équipement de télécommande radio dans les sites éloignés, ainsi que deux simulateurs au nouveau centre de formation technique qui sont nécessaires au Collège de la Garde côtière canadienne. L'utilisation de la plus récente technologie permettra la commutation multi-fonctionnelle et la communication simultanée sur différentes fréquences radio. SCTM 47 789.0 6 346.5 7 653.0 11 652.0 10 917.0 11 220.5 - -
Remplacement du système d'enregistrement des données des SCTM Remplacmeent du système de messages et de données désuets ainsi que le système de radiodiffusion automatique de messages (MDS/NAVTEX) par un nouveau système d'enregistrement de l'information dans 22 centres des Services de communications et trafic maritimes. SCTM 4 611.0 300.0 775.0 1 129.0 1 423.0 984.0 - -
Remplacement du SIGTM national des SCTM Remplacement du système d'information sur la navigation maritime (INNAV) par un Système d'information sur la gestion du trafic maritime (SIGTM) national qui permettrait d'intégrer toutes les capacités approuvées, les mandats et les besoins en données. SCTM 39 190.0 - - - - 1 156.0 1 174.0 36 860.0
Système de radiogoniomtérie à très haute fréquence Remise à neuf du système de radiogoniométrie à très haute fréquence dans toutes les régions où il est désuet ou s'il présente un risque de panne. L'installation de nouveaux sites pour étendre la couverture de radiogoniométrie à très haute fréquence englobera la mise an oeuvre d'un projet distinct. SCTM 12 272.0 - - - 939.0 1 418.0 1 842.0 8 073.0
DESSAISISSEMENT ET AUTRE     9 742.0 800.0 1 900.0 1 600.0 - - 1 765.0 3 677.0
Enlèvement de l'infrastructure LORAN C Enlèvement de l'infrastructure LORAN C qui n'est plus nécessaire pour des raisons opérationnelles et qui pose des risques de santé et de sécurité au public et à la navigation aérienne. Ces actifs représentent une responsabilité pour le ministère. Aides 4 300.0 800.0 1 900.0 1 600.0 - - - -
Enlèvement des infrastructures excédentaires Enlèvements des infrastructures excédentaires des Aides à la navigation et aux Services de communications et trafic maritimes qui ne sont plus requis pour les opérations et qui peut présenter des risques de sûreté et de sécurité au public. Ces actifs représentent une responsabilité pour le ministère. Aides 5 442.0 - - - - - 1 765.0 3 677.0
INFRASTRCUTURE NAVAREA DE L'ARCTIQUE     2 827.2 - - 2 013.6 813.6 - - -
Infrastructure NAVAREA de l'arctique Mise en place de l'infrastructure NAVAREA dans l'Arctique. Les NAVAREA sont des zones géographiques établies dans lesquelles on coordonne la diffusion d'avertissements de navigation pour les marins et les communautés. SCTM 2 827.2 - - 2 013.6 813.6 - - -
Total pour l'infrastructure des programmes     545 038.9 141 902.7 60 855.2 53 633.5 50 880.5 47 782.1 43 852.0 146 132.0

3.1.2 Investissements dans la flotte

La liste des investissements dans la flotte réunit divers investissements ayant pour but d’assurer la durabilité et la sécurité à long terme de la flotte. Cela comprend des investissements dans de nouveaux petits navires et systèmes de navigation, ainsi que le radoub de navires et le prolongement de la durée de vie des navires pour les garder en service, à jour et opérationnels. Les investissements effectués pour l’approvisionnement de nouveaux gros navires sont décrits à la section 3.1.3.

Tableau 11 : Investissements dans la flotte, de 2011-2012 à 2015-2016 (milliers de dollars)
 DescriptionActivitéCoût estimatif totalDépenses des années précédentes2011-20122012-20132013-20142014-20152015-2016Dépenses des prochaines années
Flotte de navires
RADOUB - NAVIRES     347 656.1 36 969.0 66 155.0 59 650.0 64 400.0 64 400.0 59 400.0 21 663.8
BESOINS ORDINAIRES     335 744.1 29 042.0 62 170.0 59 650.0 64 400.0 64 400.0 59 400.0 21 663.8
Remise à neuf des véhicules à coussin d'air (phase 2) Remise à neuf de quatre véhicules à coussin d'air (Phase 2) dans les régions du Québec et du Pacifique, afin de les maintenir dans un état opérationnel acceptable. ÉPOF 3 289.0 2 437.1 310.0 - - - - -
Remise à neuf des véhicules à coussin d'air (phase 3) Remise à neuf de véhicules à coussin d'air (Phase 3) dans les régions du Québec et du Pacifique, afin de les maintenir dans un état opérationnel acceptable. ÉPOF 2 400.0 - - 600.0 600.0 600.0 600.0 679.0
Remise à neuf des brise-glaces (phase 2) Remise à neuf de possiblement six navires brise-glace (phase 2) afin de les maintenir dans un état opérationel acceptable. Les navires sont situés dans les région du Terre-Neuve-et-Labrador, des Maritimes et de Québec. ÉPOF 13 662.5 10 428.7 3 190.0 - - - - 58.8
Remise à neuf des brise-glaces (phase 3) Remise à neuf de navires brise-glace (phase 3) afin de les maintenir dans un état opérationel acceptable. ÉPOF 13 730.0 - - 3 380.0 3 350.0 3 500.0 3 500.0 888.3
Remise à neuf de brise-glaces légers et de gros baliseurs (phase 2) Remise à neuf d'au moins sept brise-glaces légers ou gros baliseurs de la Garde côtière (phase 2). Les navires choisis dans le cadre de ce projet sont le NGCC Ann Harvey, le NGCC Sir Wilfrid Laurier, le NGCC Edward Cornwallis, le NGCC George R. Pearkes, le NGCC Griffon, le NGCC Martha L. Black, le NGCC Sir William Alexander, et tout autre navire qui sous le groupe de brise-glace léger ou gros baliseur. ÉPOF 8 755.0 6 625.6 2 000.0 1 078.8 - - - -
Remise à neuf de brise-glaces légers et de gros baliseurs (phase 3) Remise à neuf de brise-glaces légers ou gros baliseurs de la Garde côtière (phase 3). ÉPOF 5 956.8 - - - 1 650.0 2 153.4 2 153.4 5 416.7
Remise à neuf des navires de service maritime (phase 3) Remise à neuf de possiblement seize navires de services maritimes (Phase 3) afin de les maintenir dans un état opérationel acceptable. Les navires sont situés dans les cinq régions de la Garde côtière. ÉPOF 5 846.6 2 371.8 2 000.0 1 700.0 1 300.0 846.6 - -
Remise à neuf des navires hauturiers de recherche (phase 2) Remise à neuf d'au moins six navires hauturiers de recherche (phase 2) afin de rapporter l'équipement à bord et les systèmes à leur état initial. Les navires choisis dans le cadre de ce projet sont le NGCC Teleost, le NGCC Alfred Needler, le NGCC Wilfred Templeman, NGCC John P. Tully, le NGCC WE Ricker, le NGCC Hudson, et tout autre navire qui relèvent du groupe de navire hauturier de recherche. ÉPOF 9 134.9 2 734.5 2 100.0 2 620.7 - - 2 042.7 -
Remise à neuf des navires hauturiers de recherche (phase 3) Remise à neuf de navires hauturiers de recherche (phase 3) afin de rapporter l'équipement à bord et les systèmes à leur état initial. ÉPOF 5 300.0 - - - 2 600.0 2 700.0 - 4 865.0
Remise à neuf des navires de patrouille (phase 3) Remise à neuf de possiblement vingt-neuf navires de patrouille (Phase 3) afin de les maintenir dans un état opérationel acceptable. Les navires sont situés dans les cinq régions de la Garde côtière. ÉPOF 6 957.9 1 456.2 2 100.0 2 000.0 2 000.0 857.9 - -
Remise à neuf des navires des programmes (phase 2) Remise à neuf de divers Bateaux de sauvetage SAR, de navires des programmes et de l'infrastructure de soutien des navires basés à terre (phase 2) pour les maintenir dans un état opérationel acceptable. Diverses autres petites embarcatins sont également inclus dans ce projet. Les navires sont situés dans les cinq régions de la Garde côtière. ÉPOF 8 716.0 2 358.3 1 300.0 1 565.5 1 500.0 - 1 075.1 1 075.1
Remise à neuf des navires des programmes (phase 3) Remise à neuf de divers Bateaux de sauvetage SAR, de navires des programmes et de l'infrastructure de soutien des navires basés à terre (phase 3) pour les maintenir dans un état opérationel acceptable. Diverses autres petites embarcatins sont également inclus dans ce projet. Les navires sont situés dans les cinq régions de la Garde côtière. ÉPOF 4 774.2 - - - - 2 342.1 2 432.1 3 985.6
Remise à neuf des navires de recherche (phase 2) Remise à neuf d'au moins quatre navires de recherche et de l'infrastructure de soutien des navires basés à terre (phase 2) pour les maintenir dans un état opérationel acceptable. Les navires choisis dans le cadre de ce projet sont le NGCC Matthew, le NGCC Limnos, le NGCC Neocaligus et le NGCC Vector. Il est possible que certains de ces navires seront remplacés par de nouvelles acquisitions pendant la durée de ce projet. ÉPOF 4 487.6 629.8 800.0 855.0 800.0 800.0 283.1 421.7
Remise à neuf des navires de recherche (phase 3) Remise à neuf de navires de recherche et de l'infrastructure de soutien des navires basés à terre (phase 3) pour les maintenir dans un état opérationel acceptable. ÉPOF 1 713.6 - - - - - 1 713.6 4 273.6
Projet d'actualisation des radoubs - Région Centre et Arctique Remise à neuf ou radoub annuel des différents navires de la Garde côtière canadienne dans la région Centre et arctique, de sorte que les navires peuvent continuer à exercer leurs missions. Ce projet couvre la période de 2011-12 à 2015-2016. ÉPOF 20 088.4 - 4 017.7 4 017.7 4 017.7 4 017.7 4 017.7 -
Projet d'actualisation des radoubs - Région Maritimes Remise à neuf ou radoub annuel des différents navires de la Garde côtière canadienne dans la région des Maritimes, de sorte que les navires peuvent continuer à exercer leurs missions. Ce projet couvre la période de 2011-12 à 2015-2016. ÉPOF 40 711.5 - 8 142.3 8 142.3 8 142.3 8 142.3 8 142.3 -
Projet d'actualisation des radoubs - Région Terre-Neuve-et-Labrador Remise à neuf ou radoub annuel des différents navires de la Garde côtière canadienne dans la région Terre-Neuve-et-Labrador de sorte que les navires peuvent continuer à exercer leurs missions. Ce projet couvre la période de 2011-12 à 2015-2016. ÉPOF 71 240.9 - 18 414.2 10 894.2 15 644.2 15 644.2 10 644.1 -
Projet d'actualisation des radoubs - Région Pacifque Remise à neuf ou radoub annuel des différents navires de la Garde côtière canadienne dans la région Pacifique, de sorte que les navires peuvent continuer à exercer leurs missions. Ce projet couvre la période de 2011-12 à 2015-2016. ÉPOF 42 573.1 - 8 514.6 8 514.6 8 514.6 8 514.6 8 514.6 -
Projet d'actualisation des radoubs - Région Québec Remise à neuf ou radoub annuel des différents navires de la Garde côtière canadienne dans la région du Québec, de sorte que les navires peuvent continuer à exercer leurs missions. Ce projet couvre la période de 2011-12 à 2015-2016. ÉPOF 66 406.1 - 9 281.2 14 281.2 14 281.2 14 281.2 14 281.3 -
BESOINS NON PRÉVUS     11 912.0 7 927.0 3 985.0 - - - - -
Radoub majeur du NGCC Pierre Radisson Remise à neuf du système de propulsion du navire fera en sorte que le navire reste opérationnel et pourra répondre aux exigences du programme. ÉPOF 11 912.0 7 927.0 3 985.0 - - - - -
RADOUB - HÉLICOPTÈRES     33 600.0 - 5 600.0 5 600.0 5 600.0 5 600.0 5 600.0 5 600.0
BESOINS ORDINAIRES     33 600.0 - 5 600.0 5 600.0 5 600.0 5 600.0 5 600.0 5 600.0
Radoub des hélicoptères de la GCC, de 2011 à 2013 Réparation et entretien pour maintenir la sûreté des hélicoptères et de la capacité nécessaires pour veiller à ce que la flotte d'hélicoptères puisse continuer à être opérationnel entre 2011 et 2013. ÉPOF 16 800.0 - 5 600.0 5 600.0 5 600.0 - - -
Radoub des hélicoptères de la GCC, de 2014 à 2016 Réparation et entretien pour maintenir la sûreté des hélicoptères et de la capacité nécessaires pour veiller à ce que la flotte d'hélicoptères puisse continuer à être opérationnel entre 2014 et 2016. ÉPOF 16 800.0 - - - - 5 600.0 5 600.0 5 600.0
GESTION DE L'ENTRETIEN DES NAVIRES     35 940.5 3 200.0 6 500.0 6 500.0 6 500.0 6 500.0 6 500.0 -
BESOINS ORDINAIRES     35 940.5 3 200.0 6 500.0 6 500.0 6 500.0 6 500.0 6 500.0 -
Système de gestion de l'entretien des navires de 2010 à 2012 Mise en œuvre du système de gestion de l'entretien des navires de la Garde côtière afin de permettre l'organisatio de mieux gérer les défis liés à l'exploitation d'une flotte diversifiée de navires entre 2010 et 2012. ÉPOF 16 440.5 3 200.0 6 500.0 6 500.0 - - - -
Système de gestion de l'entretien des navires de 2013 à 2015 Mise en œuvre du système de gestion de l'entretien des navires de la Garde côtière afin de permettre l'organisatio de mieux gérer les défis liés à l'exploitation d'une flotte diversifiée de navires entre 2013 et 2015. ÉPOF 19 500.0 - - - 6 500.0 6 500.0 6 500.0 -
REMPLACEMENT DES PETITES EMBARCATIONS     30 000.0 - 5 000.0 5 000.0 5 000.0 5 000.0 5 000.0 5 000.0
BESOINS ORDINAIRES     30 000.0 - 5 000.0 5 000.0 5 000.0 5 000.0 5 000.0 5 000.0
Plan d'acquisition des petites embarcations de 2011 à 2013 Acquisition d'environ 150 petites embaracations afin de remplacer la capacité courrante, lors des années 2011 à 2013. Ces embarcations ont été identifié comme la première priorité de le remplacement et représentent seulement une petite portion des 3 000 petites embarcations actuellement détenue par la Garde côtière. ÉPOF 15 000.0 - 5 000.0 5 000.0 5 000.0 - - -
Plan d'acquisition des petites embarcations de 2014 à 2016 Acquisition d'environ 150 petites embaracations afin de remplacer la capacité courrante, lors des années 2014 à 2016. Ces embarcations ont été identifié comme la première priorité de le remplacement et représentent seulement une petite portion des 3 000 petites embarcations actuellement détenue par la Garde côtière. ÉPOF 15 000.0 - - - - 5 000.0 5 000.0 5 000.0
REMPLACEMENT DES PETITS NAVIRES     221 018.4 1 715.9 8 971.6 2 588.4 8 313.4 27 923.2 39 225.8 132 280.1
REPLACEMENTS PRÉVUS     213 710.1 1 715.9 1 663.3 2 588.4 8 313.4 27 923.2 39 225.8 132 280.1
Acquisition de navires semi-hauturiers de sciences halieutiques Acquisition d'un navire pour remplacer les capacités du NGCC Shamook et pouvant effectuer les missions nécessaires de façon efficiente et efficace. ÉPOF 19 119.4 - - - - 1 000.0 6 145.8 11 973.6
Acquisition d'un navire spécialisé Acquisition d'un navire pour maintenir les niveaux de service requis pour répondre aux exigences du programme qui remplacera le NGCC A.H. Chevarie. ÉPOF 4 289.2 1 715.9 1 663.3 910.0 - - - -
Acquisition d'un navire spécialisé Acquisition d'un navire pour maintenir les niveaux de service requis pour répondre aux exigences du programme qui remplacera le NGCC Otter Bay. ÉPOF 4 599.5 - - 1 678.4 2 697.9 223.2 - -
Acquisition de dix embarcations de recherche et sauvetage Acquisition de dix Bateaux de sauvetage SAR à haute endurance. Ce projet permettra à continuer de faire la transition entre de diverses classes de navires obsolètes et les remplacer avec une capacité de bateaux de sauvetage modernes de catégorie 'Arun' . ÉPOF 90 091.5 - - - 3 615.5 15 700.0 15 080.0 55 696.0
Acquisition de deux navires hydrographiques et de sondage de chenal Acquisition de deux navires pour aider la Garde côtière à répondre à ses exigences opérationnelles et ses niveaux de service établis dans la région du Québec pour remplacer le NGCC GC-03 et le NGCC F.C.G. Smith. ÉPOF 28 972.2 - - - 2 000.0 10 000.0 10 000.0 6 972.2
Acquisition de deux navires scientifiques semi-hauturiers Acquisition de deux navires qui formeront une plate-forme optimale pour effectuer des missions de manière efficace. ÉPOF 66 638.3 - - - - 1 000.0 8 000.0 57 638.3
BESOINS NON PRÉVUS     7 308.3 - 7 308.3 - - - - -
Acquisition de navires semi-hauturiers de sciences halieutiques Exigences résiduelles de l'acquisition de trois navires semi-hauturiers de sciences halieutiques compris dans le cadre du Plan d'action économique. ÉPOF 7 308.3 - 7 308.3 - - - - -
MODERNISATION DES SYSTÈMES ET DES ASPECTS TECHNIQUES DU NAVIRE     10 233.8 5 780.1 2 200.0 2 253.7 - - - -
REPLACEMENTS     10 233.8 5 780.1 2 200.0 2 253.7 - - - -
Systèmes de navigation intégrés Acquisition et installation d'un système d'identification automatique universel de bord, de systèmes de positionnement global différentiel et de systèmes électronique de cartes nautiques sur certains navires de la Garde côtière. ÉPOF 10 233.8 5 780.1 2 200.0 2 253.7 - - - -
Total pour la flotte de navires     678 448.8 47 665.0 94 426.6 81 592.1 89 813.4 109 423.2 115 725.8 164 543.9

3.1.3 Investissements pour l’approvisionnement de gros navires

Les investissements pour l’achat de gros navires ont été séparés des autres investissements dans la flotte en raison de leur ordre de grandeur et de leurs importants besoins financiers. Ensemble, les investissements présentés à la section 3.1.2 et la liste des investissements pour l’achat de gros navires ci dessous représentent une vision à long terme cohérente des investissements pour la flotte de la Garde côtière canadienne.

Tableau 12 : Investissements pour l’approvisionnement de gros navires, de 2011-2012 à 2015-2016 (milliers de dollars)
 DescriptionActivitéCoût estimatif totalDépenses des années précédentes2011-20122012-20132013-20142014-20152015-2016Dépenses des prochaines années
 
Approvisionnement de gros navires
Véhicule à coussin d'air Un véhicule à coussin d’air pour remplacer la capacité du NGCC Penac à la base de véhicules à coussin d’air Sea Island, située à Richmond, en Colombie-Britannique. ÉPOF 27 250.0 2 100.0 9 950.0 9 360.0 4 820.0 1 020.0 - -
Patrouilleurs semi-hauturiers Neuf patrouilleurs semi-hauturiers pour la prestation des services des programmes de sécurité maritime et de conservation et de protection. ÉPOF 227 000.0 54 430.3 89 154.0 73 456.7 9 959.0 - - -
Navires hauturier de sciences halieutiques Quatre navires hauturiers de sciences halieutiques pour remplacer la capacité actuelle du NGCC Alfred Needler, du NGCC Wilfred Templeman, du NGCC W. E. Ricker et du NGCC Teleost. ÉPOF 244 000.0 6 867.4 5 745.1 50 829.2 76 659.2 80 389.8 23 509.3 -
Navire hauturier de sciences halieutiques et océanographiques Un navire hauturier de sciences halieutiques et océanographiques afin de remplacer la capacité actuelle du NGCC Hudson. ÉPOF 144 400.0 2 481.2 5 147.1 43 604.6 61 100.0 21 500.0 10 567.1 -
Brise-glace polaire Un brise-glace polaire afin d’aider la Garde côtière canadienne à s’acquitter de son mandat en matière de déglaçage. ÉPOF 800 000.0 13 879.2 10 915.6 11 491.2 76 514.0 223 000.0 226 000.0 238 200.0
Total pour l'approvisionnement de gros navires     1 442 650.0 79 758.1 120 911.8 188 741.7 229 052.2 325 909.8 260 076.4 238 200.0

3.2 INVESTISSEMENTS SELON L’ARCHITECTURE D’ACTIVITÉS DE PROGRAMME

Comme dans tous les ministères et organismes du gouvernement du Canada, les biens de la Garde côtière doivent être organisés dans le contexte d’une architecture d’activités de programme (AAP). Pour de plus amples renseignements sur l’architecture d’activités de programme (AAP) de la Garde côtière, veuillez consulter le plan d’activités annuel de la GCC, qui se trouve sur le site Web de l’organisme, à l’adresse : http://www.ccg-gcc.gc.ca/fra/GCC/Publications.

Le niveau prévu d’investissement dans chaque activité de programme au cours de l’horizon de planification de 2011-2012 à 2015-2016 est présenté dans le tableau suivant.

Tableau 13 : Investissements prévus selon l’activité de programme, de 2011-2012 à 2015-2016 (milliers de dollars)
Activité de programmeAcronymeExemples de dépensesDépenses prévuesTotal
2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016
Aides à la navigation Aides Remise à neuf, modernisation et remplacement des aides à la navigation à terre et flottantes 12 955.6 13 098.0 12 926.0 9 226.0 17 733.0 65 938.6
Services de communications et trafic maritimes SCTM Modernisation de l’équipement de communication dans les centres des SCTM et les sites éloignés 22 272.3 25 079.6 26 459.6 28 485.5 10 969.0 113 265.9
Services d'intervention environnementale IE Achat d’équipement d’intervention environnementale - 4 117.0 2 684.0 3 500.0 9 152.0 19 453.0
Sécurité maritime SM Création de systèmes essentiels de surveillance et de suivi des navires 6 187.2 - - - - 6 187.2
Gestion des voies navigables GVN Restauration de la partie canadienne des chenaux reliant les Grands Lacs 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 815.0 3 090.0 18 350.0
État de preparation des actifs terrestres ÉPAT Création d’un réseau opérationnel national pour les applications et les systèmes de la GCC 4 356.1 4 100.0 2 278.2 100.0 1 965.0 12 799.3
État de preparation opérationelle de la flotte ÉPOF Remplacement, remise en état et modernisation des navires de la flotte et des systèmes de navigation 226 607.4 273 757.7 321 583.3 437 988.6 376 745.2 1 636 682.2
Total     276 193.6 323 967.3 369 746.1 483 115.1 419 654.2 1 872 676.2