Message du commissaire

Commissioner M. Gregoire

Le présent document fait état, en date du 31 mars 2012, des progrès réalisés par la Garde côtière canadienne (GCC) en vue d’atteindre ses engagements pour 2011-2012, tels qu’ils sont définis dans son plan d’activités pour 2011 à 2014.

L'année 2012 marque le 50e anniversaire de la GCC. De nombreux événements sont organisés pour souligner la contribution que la GCC a apportée au Canada. Toutes les réalisations des 50 dernières années n’auraient pas été possibles sans le dévouement des employés de la GCC au cours des années. Nos gens sont notre actif le plus précieux. Que ce soit sur un navire ou dans un bureau, notre main-d’oeuvre dédiée, hautement GCC. En 2011-2012, la GCC a continué à se concentrer sur les priorités stratégiques suivantes : le renouvellement des actifs, l'Arctique, l'intervention environnementale, la sûreté maritime et la navigation électronique ainsi qu’un certain nombre de priorités de gestion.

L’année qui vient de passer a été exigeante pour la GCC. Pendant que nous mettions en oeuvre les décisions découlant de l’examen stratégique du Budget 2011, la GCC a également pris activement part au plan d’action de réduction du déficit en prévision du Budget 2012. Beaucoup de temps et d’énergie ont été consacrés à ces priorités du gouvernement du Canada. Ces efforts ont provoqué des délais ou des reports imprévus à de nombreux livrables du Plan d’activités de 2011-2012. Les changements découlant du budget de 2012 permettront à la Garde côtière canadienne de continuer à devenir une organisation de service moins lourde et plus efficiente. Notre but est de travailler ensemble lors de la mise en place de ces changements afin d’obtenir les meilleurs résultats pour les Canadiens tout en réduisant le plus possible les conséquences négatives pour les employés dans toutes les parties de l’organisation.  

Ce rapport est fondé sur une autoévaluation détaillée et exhaustive menée par le Conseil de gestion de la Garde côtière. Dans un esprit de cohérence avec les critères ministériels, les critères de la GCC ont été légèrement modifiés. Nous avons également ajouté un crière de couleur blanche pour les projets et produits livrables qui n’ont pu être complétés tel que planifiés ou dont le plan a été modifié durant l’année fiscale. Les critères ajustés sont comme suit ;

Critères

  • Vert : Le projet ou les produits livrables prévus ont été entièrement atteints ou en grande partie atteints.

  • Jaune : Le projet ou les produits livrables prévus ont été terminés partiellement ou en presque totalité.

  • Rouge : Le projet ou les produits livrables prévus n’ont pas été atteints.

  • Blanc : Le projet ou les produits livrables n’ont pu être terminés tel que prévu / les plan ont été modifiés durant l’année fiscale.

À ma connaissance, le présent rapport constitue une évaluation juste et exacte des progrès réalisés jusqu'à présent, selon les renseignements dont nous disposons à l'heure actuelle.

Marc Grégoire
Commissaire, Garde côtière canadienne

Les acronymes suivants ont été utilisés dans ce rapport : les engagements concernant notre examen du budget de services votés de 2006, le rapport de 2007 de la vérificatrice générale (VG), le Plan d’action de gestion d’équité en matière d’emploi du MPO (PAGÉE du MPO) de 2008-2011, la vérification du Commissaire à l’environnement et au développement durable (CEDD) de 2010, ainsi que les constatations du Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF) réalisé en 2008.