Un message du Commissaire

En 2007, la Garde côtière canadienne a entrepris l’examen de ses niveaux de service en invitant ses clients de toutes les régions du Canada à exprimer leur avis au sujet de son rendement. Les ministères et organismes fédéraux partenaires de la GCC, tels que Transports Canada et Environnement Canada, ont participé à l’examen des niveaux de service. C’était une excellente occasion de tenir notre engagement de promouvoir une organisation très efficace et axée sur le client. Nous avons pu également répondre au Rapport de 2007 du Vérificateur général, qui recommandait d’accélérer la mise à jour des politiques, des normes et des niveaux de service d’application nationale.

Au cours de l’examen, nous avons évalué soigneusement toutes les observations et les demandes des clients. Nos réponses, maintenant exposées sur notre site Web, décrivent certains changements réalisables à même nos ressources actuelles, comme améliorer le marquage des chenaux secondaires et veiller à ce que les priorités des brise-glace soient exécutées uniformément dans toutes les régions. Nous avons expliqué pourquoi nous ne pouvons pas acquiescer à certaines autres demandes, soit que l’accroissement des niveaux de service est d’un coût prohibitif ou que les demandes sont hors du mandat de la GCC. Je vous invite à consulter les réponses de la GCC à ses clients sur le site des Niveaux de service.

Nous avons inclus dans l’examen des niveaux de service l’engagement de produire une version révisée du document Niveaux de service de la GCC, dans lequel sont décrits les services que les clients peuvent s’attendre à recevoir. Ce document contient également les normes de services établies pour chaque programme et qui annoncent un niveau de rendement mesurable dont nos clients devraient profiter dans des circonstances normales. Cette mise à jour offerte en ligne vise à donner des éclaircissements et à décrire les modifications mineures apportées à nos services et normes de service.

J’ai également le plaisir d’annoncer que notre Programme d’intervention environnementale comprend désormais des normes de service ajoutées à la demande de nos clients et partenaires. Ces normes sont le point de départ d’une meilleure gestion du rendement. Nous les réviserons et modifierons s’il y a lieu au fur et à mesure que nous avancerons, comme nous faisons avec tous nos services. D’autres modifications apportées au document visent à mieux décrire les services offerts par programme ainsi que les normes de service correspondantes.

Cet exposé évolutif des Niveaux de service nous aidera à fournir des services de qualité à nos clients dans le secteur maritime selon le principe de l’uniformité nationale. Il va sans dire que nous continuerons de composer avec les changements propres à notre milieu opérationnel, tels que les innovations technologiques et les changements manifestés dans les demandes et les attentes de nos clients. Il importe que la GCC et ses services évoluent au même rythme que ces changements. Nous devrons solliciter continuellement la participation de nos clients pour bien assurer les niveaux de service annoncés et pour connaître leur avis sur des améliorations à venir. C’est dans ce contexte que le document Niveaux de service sera actualisé quand ce sera nécessaire, toujours en lien avec les priorités et au service de l’excellence.

Original signé par

George Da Pont
Commissaire, Garde côtière canadienne