Carrière en qualité de membre de l'équipage de pont

Témoignage

« On ne s'ennuie jamais. La Garde côtière est une institution vraiment, vraiment, vraiment géniale avec des navires fabuleux et des défis incroyables et intéressants. Pour toute personne qui cherche une carrière remplie d'aventures, de découvertes et de défis, la Garde côtière est l'endroit rêvé. » –Claudio Coada, timonier, région du Québec

 
 

Que fait l'équipage de pont?

Matelot de pont

En tant que matelot de pont, vous êtes chargé de vous assurer que l'équipement du pont du navire (comme les petits bateaux, les treuils et les câbles) est sécuritaire, entretenu et prêt à être utilisé à tout moment. Vous participez également à un large éventail d'activités liées aux initiatives de la Garde côtière canadienne, entre autres l'aide à la recherche et au sauvetage, l'entretien des aides à la navigation, l'intervention dans les problèmes environnementaux et l'aide aux autorités dans l'application des lois sur les pêches.

Les matelots de pont travaillent sur le pont sous la supervision du maître d'équipage. Les responsabilités d'un matelot de pont peuvent varier de jour en jour, donc les journées ne se ressemblent pas. Vos devoirs peuvent comprendre :

  • l'entretien de routine à bord du navire;
  • la réalisation de tournées de sécurité et de protection contre les incendies;
  • le pilotage du navire;
  • l'accomplissement de tâches de vigie;
  • la réalisation de travaux d'entretien généraux afin que le service du pont soit propre, sécuritaire et opérationnel;
  • la réparation et le peinturage des ponts;
  • manoeuvre de la cargaison;
  • l'ancrage, l'accostage et le ravitaillement en carburant;
  • la manipulation des lignes d'amarre et l'attelage des câbles de remorquage;
  • la récupération et le lancement de canots de sauvetage et d'embarcations rapides de sauvetage;
  • le chargement, le déchargement et la manipulation de la cargaison et des approvisionnements;
  • la participation aux opérations de lutte contre l'incendie.

Manœuvrier

En tant que manœuvrier, vous apportez votre aide principalement dans les recherches halieutiques en utilisant et en entretenant les engins de pêche. Vous devrez assurer un quart et faire fonctionner et entretenir de petits bateaux. Vous pouvez également participer à un large éventail d'activités liées aux initiatives de la Garde côtière canadienne, entre autres l'aide à la recherche et au sauvetage, l'entretien des aides à la navigation, l'intervention dans les problèmes environnementaux et l'aide aux autorités dans l'application des lois sur les pêches.

Maître d'équipage

En tant que maître d'équipage, vous êtes chargé de veiller au déroulement sécuritaire de toutes les activités sur le pont en respectant les ordres du capitaine en second. Vous dirigez l'équipage du pont et vous êtes en communication constante avec la timonerie. La réussite d'activités importantes et parfois dangereuses comme le mouillage de bouées et le chargement et le déchargement de la cargaison dépend en grande partie de vous et de votre équipage de pont. Vous affectez également du personnel au nettoyage de l'intérieur du navire, en assurant la sécurité du pont ainsi que le bien-être de l'équipage.

Timonier/ère

En tant que timonier/ère, vous êtes à l'affût dans la timonerie, observant l'environnement du navire. Vous regardez et écoutez les conditions entourant le navire qui pourraient entraver son cours, par exemple des personnes et navires échoués, de la glace et des récifs. Vous êtes chargé de vous assurer que le navire maintient son cap.

Vos responsabilités peuvent comprendre :

  • le pilotage du navire conformément aux instructions de l'officier de navigation;
  • le signalement des objets entravant la navigation ou d'un problème avec l'équipement de navigation;
  • l'utilisation de petites embarcations (canot pneumatique, barge);
  • l'utilisation de treuils pendant les opérations de chargement et de déchargement de la cargaison;
  • le remplacement du maître d'équipage, le cas échéant.

Possibilités de carrière

Vous pouvez gravir les échelons en accumulant du temps en mer et en réussissant les examens de Transports Canada. Voici certains des postes disponibles :

  • officier de navigation;
  • timonier/ère;
  • maître d'équipage;
  • matelot de pont;
  • manœuvrier;
  • divers postes au sein de la fonction publique fédérale.

Revenu et avantages

Les postes de membre de l'équipage du navire offrent un salaire et des avantages concurrentiels. Le revenu moyen est d'approximativement 46 000 à 54 000 dollars par année. Le salaire augmente avec le grade. Veuillez vous reporter à la convention collective pour consulter les échelles salariales en vigueur.

Heures de travail

Vos heures de travail dépendront du navire et des exigences opérationnelles. Il existe quatre systèmes d'équipage courants :

  • Conventionnel – semaine de travail de 40 heures, du lundi au vendredi, 8 heures de travail par jour.
  • Jour de relâche – journée de travail de 12 heures, 7 jours sur 7. Chaque journée travaillée donne droit à un jour de congé équivalent en banque.
  • 46,6 sur appel – Journée de travail de 8 heures avec 16 heures sur appel, 7 jours sur 7. Vous gagnez des journées de repos pour la période de temps exacte travaillée. Les journées de repos ne peuvent pas être mises en banque.
  • Système basé sur une moyenne de 42 heures – Journée de travail de 12 heures, 7 jours sur 7. Vous gagnez des journées de repos pour la période de temps exacte travaillée. Les journées de repos ne peuvent pas être mises en banque.

La majorité des navires de la Garde côtière canadienne sont exploités selon un système d'équipage par rotation :

  • 7 jours de travail/7 jours de congé;
  • 14 jours de travail/14 jours de congé;
  • 28 jours de travail/28 jours de congé;
  • 42 jours de travail/42 jours de congé (pour les navires en activité dans l'Extrême-Arctique).

Cette carrière me convient-elle?

Les qualités et les centres d'intérêt présentés ci-dessous sont indispensables pour pouvoir prétendre à cette carrière :

  • aimer le travail d'équipe;
  • être en bonne condition physique;
  • avoir une aptitude pour les travaux manuels;
  • faire preuve de débrouillardise et avoir un sens de l'initiative;
  • être capable de travailler selon des horaires irréguliers;
  • avoir le goût de l'aventure et des voyages.

Exigences en matière de formation et d'éducation

 

Formation de quart à la passerelle

Si vous désirez faire partie des matelots de pont à bord d'un navire de la Garde côtière canadienne, vous devez suivre un cours de quart à la passerelle dans une école maritime approuvée par Transports Canada. Vous devez également faire un examen théorique, donné par Transports Canada, afin d'obtenir un certificat de quart à la passerelle. Tout comme l'équipage naviguant, vous devez également répondre à d'autres exigences.

Soumettre une demande

Pour intégrer la Garde côtière canadienne comme membre de l'équipage de pont, vous devez répondre à toutes les exigences. Vous devez alors soumettre votre demande par l'intermédiaire du site emplois.gc.ca (ne postulez pas directement auprès de la Garde côtière).

Veuillez noter : Les curriculum vitæ et les demandes d'emploi ne sont acceptés que lorsqu'une annonce de recrutement est parue sur le site emplois.gc.ca. Les demandes d'emploi ne sont pas conservées en vue de futurs processus de sélection aux fins de recrutement.